Dernières vidéos

<< < 1 2 3 4 5 > >>

25% des acheteurs qui visitent les enseignes de la grande distribution sont des professionnels, rencontre avec William Biotteau, Toshiba
Rencontre avec Didier Gillion et Armand Kabrit
Concentrez-vous sur votre Business, Brother s’occupe du reste, interview de Nicolas Cintré
Le MedPi 2017 fidèle à ses fondamentaux, interview de Laurent Eydieu
Nous avons de grandes ambitions pour 2017 avec nos offres en marque blanche, interview croisée entre Laurent Silvestri et Jean-Christophe Antoine
Témoignage de Michael Venet, HISI

La vidéo sélectionnée

Moins de 30% des salles de classe sont équipées à ce jour, interview de Sébastien Brulé



Réagir à cette vidéo


Sébastien Brulé est Directeur Général de la société Promethean. Lors d’une étape du Sympo Tech Tour 2016 à Strasbourg, il présente sa stratégie et les avantages de ses gammes de produits.

N’hésitez pas à regarder la vidéo pour connaître l’intégralité des propos.


« Avec un business model totalement indirecte et comme les deux tiers de notre business se réalise en région, il est très important pour Promethean de venir à la rencontre des revendeurs locaux. Nous cherchons toujours à mieux appréhender leurs attentes dans les domaines de l’éducation et de l’entreprise.

Nous souhaitons montrer en grandeur réelle les usages et les avantages de nos solutions car nos solutions sont simples, faciles à installer et surtout avec des marges pour les revendeurs.

Ces derniers sont également souvent préoccupés par les niveaux de stock dont nous disposons, notamment chez Tech Data. En effet, les clients finaux se décidant souvent très rapidement, il faut alors être réactif pour emporter les marchés.

Nous sommes à la croisée des chemins de différents environnements professionnels. Aujourd’hui, nous restons sur un segment de croissance sur lequel nous progressons en France depuis 2001. Par exemple, moins de 30% des salles de classe sont équipées à ce jour, ce qui laisse un marché potentiel de 70%. Concernant les entreprises, nos solutions ouvrent de nouveaux usages et nous sommes toujours en phase d’évangélisation.
 »