Dernières vidéos

<< < 1 2 3 4 5 > >>

MedPi 2016, interview de Laurent Mitais
IRIS, leader de la numérisation nomade, interview de Bernard de Fabribeckers
Nous visitons 5 villes en France durant le mois de juin, rencontre avec Isabelle Huon, Tiptel
Une minute pour présenter la manette de jeu Afterglow Prismatic, Jacques Boulin - PDP
Nous proposons au marché une nouvelle catégorie avec des solutions de stockage mobile, interview de Christophe Rocca, MedPi 2016
Il faut que les tuyaux soient capables de transférer toutes les nouvelles données, interview de Marilyne Michel, D-Link

La vidéo du moment

MedPi 2016, interview de Laurent Mitais



Réagir à cette vidéo


MITAISLaurent Mitais est Country Manager d’Also France SAS et membre du comité de Direction France. Lors du MedPi 2016, il précise la stratégie d’Also concernant le Retail.

N’hésitez pas à regarder la vidéo pour connaître l’intégralité des propos.


Quelle est la stratégie d’Also pour le Retail ?

Elle est très simple et ce segment fait partie intégrante du mix client d’Also France. Nous avons décidé de le développer énergiquement dans notre politique de croissance. Nos ambitions restent fortes avec une augmentation de 15% sur notre dernier exercice, plus soutenue que les marchés sur lesquels nous intervenons. Nous sommes en situation de prise de parts de marché.

Quels moyens mettez-vous en œuvre pour ce segment ?

Depuis 18 mois, nous avons clairement renforcé notre organisation autour de ce canal de distribution. Cela s’accompagne également d’évolutions autour des familles de produits concernées et la création de BU dédiées. Nous recherchons également de nouvelles marques pour enrichir notre catalogue. Concrètement, nous avons, par exemple, lancé, il y a 12 mois, une offre Lenovo Consumer et également recruter des marques d’accessoires.
Concernant le marché porteur des objets connectés, l’approche se fait directement au niveau du Groupe Also.

Avez-vous une réflexion autour de la téléphonie ?

Nous profitons pleinement du MedPi pour rencontrer des acteurs de ce domaine avant de proposer une offre dans quelques mois.

Comment percevez-vous les évolutions dans le Retail ?

Le prix reste un élément prépondérant mais nous constatons un intérêt fort des acteurs du B2C pour les offres de services que nous proposons. Certes la logistique mais également notre capacité à stocker pour le compte d’un client dans le cadre d’un projet, par exemple pour garantir la disponibilité des produits, la livraison directe à l’utilisateur final, tous ces thèmes sont au cœur de nos négociations et créent une appétence forte.